Projet « Clownesques Pin-up / Au féminin »

Raison d’être du projet 

  • Promouvoir le plaisir et la liberté d'être soi-même en tant que femme par le biais du Clown et de pratiques plurielles.

  • Promouvoir les images de femmes singulières et diverses dans les médias, la mode et la publicités.

Le processus « Clownesque Pin-up » 

Ce projet prend appui sur un processus de costumation à l'instinct, créé en 2015 par Sylvie BOUSQUET, (clown, formatrice artistique, en expression et créativité) qui permet à chacune de se prendre pour une nouvelle icône de la féminité, avec l’état d’esprit du Clown, c’est à dire, sans code, ni censure.

 La costumerie très fournie de la compagnie Pepi MORENA est un excellent support. 

Processus identitaire   

 « Le Clown ose l'impossible...être soi même. »

Le jeu clownesque est un support merveilleux pour l'affirmation de sa singularité en toute liberté, en relation avec les autres et le monde. La transformation par le costume permet d’oser se prétendre être quelqu'un d'autre et se sentir aussi extraordinaire qu'une icône. Et en fait, sous le costume, c’est tout de même soi. C’est un soi osant, libre de tout jugement !

Sylvie BOUSQUET, depuis 2014, conçoit pas à pas, chaque éléments du projet en s'associant avec d'autres intervenant(e)s, artistes, thérapeutes, chercheurs...

Depuis 2016, elle demande à des psychothérapeutes d’accompagner ce processus ("Stage féminité en jeu"). Cette présence favorise la verbalisation du vécu de l’expérience des participantes et l’intégration des changements. La plupart des femmes qui expérimentent le processus « Clownesques Pin-up » ainsi accompagnées, témoignent vivre un processus identitaire profond qui leur permet de s'assumer telles qu’elles sont et se sentir  « belles comme rarement ». Ces expériences favorisent l'estime et la confiance en soi.

Les ateliers en lien avec la photographie permettent de se réconcilier avec l'image de soi et d'aimer un peu plus la personne qui est à l'image.

Visée sociale du projet

Ce projet a clairement une visée sociale et d’éducation populaire. Permettre à des femmes de tous milieux sociaux de vivre cette expérience en proposant nos interventions dans des institutions et associations qui travaillent avec des publics en difficulté. Proposer des tarifs sociaux dans les stages que nous proposons.

Un événement annuel à Montpellier, un projet en développement 

Depuis 2014, soutenues par Sandrine MULLER directrice de Maison Pour Tous, nous expérimentons et créons ce projet en résidence en Maisons Pour Tous. 

  • La 4 e édition aura lieu à la Maison Pour Tous Voltaire du 8 a 18 mars 2018. Voir le programme. 

Nous proposons ces stages à toutes les communes de la Métropole, de la Région, du Grand Sud pour réunir les femmes de toutes les générations. 

  • Les 14 et 15 avril : stage "Clownesques Pin-up" à Saint Geniès des Mourgues. (34)

Interventions "Clownesques Pin up" 

 C'est ainsi que sont proposés des interventions « Clownesques Pin up » en centres sociaux, centres culturels, associations, institutions (maison d'accueil de femmes),  sous forme de stages, ateliers, conférence ou conférence populaire.  En savoir plus

Campagne : Stop aux Stéréotypes !

Pour sortir des formats imposés par les médias, la mode et la publicité.

Les « Clownesques Pin-up" sont les nouvelles icônes de la féminité, ce sont des créatures magnifiques à la beauté atypiques incarnées par des femmes de tous âges, de toutes tailles et de toutes origines.

Collecte de photos : Durant deux ans, au cours des stages « Clownesques Pin-up », nous allons collecter des photos des participantes à nos stages. Ces images serviront de support à un appel à sortir des stéréotypes de femme et à intégrer des femmes différentes et singulières, dans les médias, la mode et la publicité.

Pétition en ligne et campagne de presse : nous lancerons ensuite un appel se fera sous forme de pétition en ligne et de compagne de presse pour que cesse les stéréotypes en montant au monde la beautés des Madame Toutlemonde. 

Performances artistiques : nous proposerons également des performances « Clownesques Pin-up » avec des clownesses professionnelles. Nous créerons et afficherons de fausses publicités ayant pour modèle les Clownesques au cœur de l’espace public investi par les performeuses.

Remerciements

- à Sandrine Muller et toute l’équipe de la Maison pour Tous CHOPIN et bientôt VOLTAIRE pour leur accueil et leur engagement dans ce projet,

- à tous les contributeurs qui ont permis le financement collaboratif de ce projet en 2015,

- une grande gratitude à toutes les personnes qui se sont impliquées depuis 2015 : artistes, intervenantes, participantes, regards extérieurs et soutiens logistiques et en communication : Muriel Migayrou, Fabienne Cabado, Michaël Dessalles, Marisa Ortolan, Laurence Orlandini, Ildiko Kazar, Danièle Flamenbaum et aux pionnières  : les Clownes Pin-up 2015.