Sylvie BOUSQUET


Clown, chanteuse, danseuse et auteure de spectacles, Sylvie BOUSQUET est une artiste inclassable qui ne cesse de tisser des ponts entre les pratiques artistiques, entre écriture et improvisation, entre création pour la rue et la scène, entre recherche artistique, transmission et action culturelle.

Directrice artistique de la compagnie Pepi MORENA, elle crée, depuis 25 ans, des spectacles où s’imbriquent le jeu, la danse, la musique, la voix et le texte.

100_4399-jpg

Formée au jeu et à l’écriture clownesque par Michel DALLAIRE et Jean MENIGAULT, elle écrit le solo « Une Vie Rêvée» accompagnée à la mise en scène par Luca FRANCESCHI. Le jeu clownesque va se révéler comme la pièce manquante du puzzle qui donne un sens à son parcours pluriel et lui permet de valoriser l’excès, la faille et les grains de folie qui font l’humanité de chacun.

Elle défend une écriture de l’émergence, centrée sur le personnage, une écriture généreuse et organique, qui part du corps, du coeur et de l’improvisation. En 2015, sa pratique d’auteure se nourrit d’une formation d’un mois à Trielle avec Alain GAUTRE, clown et scénariste. En été 2015, elle écrit une version trio du Clown-Ministre en trio.

Inspirée par l’univers du cirque, du music-hall, du cinéma muet, celui de Pina Baush et de Jacques Tati, elle développe une esthétique burlesque, tantôt baroque et tantôt minimaliste. En tant qu’auteure, elle pointe le ridicule des puissants de ce monde, la beauté de l’humanité, la poésie des petites gens.

Le féminin est un sujet au coeur de tous ses spectacles. Artiste impliquée dans son rôle citoyen, elle élabore le projet Au féminin-Burlesques Pin-up, sur deux opus en 2015 et 2016.

En parallèle de son parcours artistique, elle a toujours fait dialoguer création artistique et pédagogie. En 2013, après une formation d’un an de Formateur-Responsable pédagogique, elle crée Pepi MORENA Formation. Elle conçoit et anime des formations artistiques, scéniques, en communication et créativité et coordonne le programme de formation de l’organisme. Sa pédagogie a pour but d’encourager la créativité et l’expression singulière de chacun. Elle assure également direction de jeu, et accompagnement à l’écriture pour des artistes en création.

En 2016, consciente de son rôle social en tant qu’artiste dans le contexte actuel d’intolérance et de racisme, elle s’implique pour créer une dynamique culturelle citoyenne sur le territoire de l’Est de l’agglomération de Montpellier.